Ce qu’on m’a raconté …

C’est en septembre de cette année que nous avions rencontré Philippe pour la dernière fois. C’était chez sa mère où il passait manger un bout et plonger une tête dans la piscine. Débordant de vie et d’humour nous avions bien ri (un peu au détriment de la pauvre Anne inquiète du positionnement correct de la couverture plastique de sa piscine). Philippe avait pris des nouvelles de Macha et Vincent. Nous avions évoqué ses souvenirs communs.

Le 30 novembre, à la cérémonie d’hommage qui se déroulait à sa mémoire, nous apprenions qu’au cours de la semaine précédente Philippe s’était plaint à Sandra, sa compagne enceinte et qui devait accoucher ver le 10 décembre, qu’il ne se sentait pas en forme.  Les médecins concernés n’ayant rien décelé Philippe ne s’en faisait pas. Le samedi 24, il décide de faire une sieste dont il ne se réveillera pas.

Sandra accouchera alors vers le 28 d’une petite fille qu’ils avaient décidé de prénommer Lila .

Article paru dans la Libre Belgique le 26 novembre 2018

 

Disparition brutale du président de la chambre du conseil de Bruxelles

Philippe de Hemricourt ne fut pas seulement un grand magistrat. C’était aussi un gentleman.
Lundi, c’étaient la stupéfaction et l’ émotion au palais de justice de Bruxelles. L’annonce du décès brutal (crise cardiaque?) de Philippe de Hemricourt de Grunne (65 ans), le président de la chambre du conseil de Bruxelles, bouleversait juges, avocats, personnel des greffes, etc.

Grand banditisme et terrorisme

Ce magistrat avait su se faire aimer de tous par sa générosité, son sens de l’humour et son amour de l’existence.
Diplômé en droit de l’UCL puis de Solvay (ULB), où il entreprit des études tardives, interrompant le cours de sa carrière de juriste pour l’occasion, avocat pendant de longues années, ce spécialiste du 110 mètres haies passa ensuite au parquet. Il représenta de longues années durant le ministère public à la 56ème chambre du tribunal correctionnel, spécialisée dans les affaires de grand banditisme.Il rejoignit plus tard le siège et traita de nombreux dossiers de terrorisme et de mœurs. Il gagna la chambre du conseil en 2014. “La disparition brutale de M. de Hemricourt ne va pas être facile à vivre », confiait Luc Hennart, le président du tribunal de première instance de Bruxelles.
Celui-ci a demandé l’aide provisoire de magistrats de la section civile du tribunal pour faire fonctionner la chambre du conseil, aux côtés des quatre magistrates qui y siègent. La chambre, dès lors qu’elle s’occupe d’inculpés en détention préventive, ne peut, en effet, souffrir d’aucun retard sous peine de sanctions, comme des libérations par exemple.

Art africain et aviation

Les proches de Philippe de Hemicourt le décrivent comme un homme cultivé, grand amateur d’art, pianiste à ses heures, aimant le bon vin, pratiquant le ski et le vélo, se ressourçant volontiers au contact de la nature, Cet anglophile (il fréquenta des pensionnats anglais) a aussi réussi ses examens de pilote d’avion, autre preuve de son éclectisme. “Mais ce qui le caractérisait le plus, nous disait lundi une amie, très affectée, c’est son amour pour sa nombreuse famille. Il en parlait tout le temps. ..
J.-C.M.